20 octobre 2006

Schiss Ruckrrrsackrrr

Problème d'Internet, je n'ai pas pu publier le week-end passé. Voici le résumé de ma 2e semaine de cours de répét':

Voila deux semaines d'écoulées. Cette deuxième partie a été faite entièrement de garde. Autant dire qu'il n'y a pas grand chose à raconter. Pas grand chose, vraiment ? Il se passe toujours quelque chose à l’armée.
Mille et une façons de tuer le temps à la garde. Ma première (et plus brillante) idée consiste à attendre le retour de l’ambassadeur en portant le masque à gaz et d’observer sa réaction. J’avais aussi pensé à profiter du climat de peur terroriste pour faire une fausse alerte à la bombe à la gare et dans un grand magasin, mais finalement non, c’est vraiment trop stupide de faire ça. Un truc que j’ai fait avec mon pote, c’est tenter d’organiser un combat d’araignées. Puis un combat araignée contre autre insecte. Puis un combat araignée contre biscuits militaires. Petite précision, je vais entrer en 3e cycle à l’université et mon pote est bientôt diplômé en physique à l’EPFL. Ca permet au moins de confirmer une chose : l’armée rend con. Quoiqu’il est vrai que je suis particulièrement bien prédisposé…
Toujours plus loin. En début de semaine, un gars de la section 3 débarque paniqué dans le réfectoire de la centrale d’engagement : « Vous avez pas vu Petermann ? Un grand type avec une barbe, ça fait trois jours qu’il n’est plus avec nous. ». On pourrait s’étonner qu’un gars ait eu envie de se cacher si longtemps. On peut aussi et surtout s’étonner que les types de la section 3 ne s’en soient rendus compte qu’après trois jours. Ah et au fait, Petermann fait dans les 1m70 et est parfaitement glabre…
Expérimenter des néologismes. Un grand classique à l’armée que je n’avais pas encore eu l’occasion de constater. Dans le camion en allant à la garde de 22h-10h, on s’est arrêté au niveau d’une voiture conduite par une jeune femme. Blonde avec un bon niveau de décolleté. Je ne pensais pas pouvoir un jour employer le terme de « viol collectif avec les yeux », mais je dois me faire une raison, c’est bel et bien ce qui s’est passé. Inutile de préciser que j’ai vertement rejeté ce genre de comportement stupide autant qu’avilissant pour la Femme et sa condition.
Dans la peau de…Je réalise enfin ce qu’endurent les personnes boulimiques ou avec tout autre problème de nutrition. Je me fais tellement chier, que j’en suis à manger juste pour m’occuper. Pas parce que j’ai faim, non, juste par habitude. Et je dois avouer que le décalage créé par les horaires de garde n’y aide pas beaucoup. Jeudi, quand je me suis levé à 19h30, il y avait deux menus au réfectoire, un pour nous qui commencions notre journée, et un pour la section 2 qui la finissait. Devant le choix cornélien qui s’offrait à moi, j’ai opté pour la solution de facilité : en entrée, deux tartines de confiture à l’abricot, suivi de saucisson, saucisse de Vienne et papet avec en dessert du bircher muesli.
Plus qu’une semaine, j’espère ne pas être trop gros et con au final. Mais j’ai de sérieux doutes.

7 commentaires:

Chick a dit…

Je recommence puisqu'on m'a squizzé mon commentaire (censure!) :

Ton premier paragraphe me fait penser à "La citadelle assiégée".
Pour le reste, j'adore le concept des cours de répét' (je voulais te le dire dans ton post précédent, mais l'ambiance très chasse très suisse m'a un peu intimidée) et je ne sais pas ce qu'est un papet (à part Yves Montand dans "Manon des Sources")

J'en profite pour dire que je ne comprends rien au titre de ce post (et que la succession de chiffres et de lettres à taper ne fait que croître)

Anonyme a dit…

image du RucKsacK

image du Papet

Coco fréd a dit…

Salut Julien!
Effectivemnet je parlais encore de l'armée aujourd'hui avec une connaissance qui était tout comme moi motivé à grader et qui l'a fait jusqu'au bout et il a été fortement déçu par l'armée. D'ailleurs ils sont plusieurs à réfléchir comment éviter les cours de répét.
Moi je vais faire une demande au service civil, car je trouve beaucoup plus intéressant comme manière de faire qqch pour la société et de plus étant bouddhiste, je ne peux pas me battre, ni faire du mal à qqn.
Courage pour ta dernière semaine et pour la rentrée tu pourras tester les régimes minceurs... mais bon tant qu'on te confond pas avec le ballon qd tu vas au foot c'est bon!
Tu aurais dû donner ton adresse pour un petit paquet!

Caro a dit…

Ah le viol visuel collectif... C'est pas drôle mais en même temps quand les militaires parlent en suisse allemand en étant sûrs que tu comprends fichtrement rien c'est toujours marrant de voir leurs têtes quand tu réponds dans leur langue à leurs commentaires qui vont du: *tu crois qu'elle est celib?* à *put** elle est bonne*. Je vois que ca vole haut l'armée et pour ça je remercie les 60 militaires sur le même quai de gare que moi a St-Maurice!! Et evidemment... j'étais toute seule sur ce quai... La prochaine fois je prends le train une heure plus tard.

Caro a dit…

Mis à part ça Julien, je vois que l'armée a au moins un point positif (ou négatif, ça dépend de son point de vue) sur toi... Tu maîtrises de mieux en mieux le suisse allemand :-)

Chick a dit…

Merci à l'utilisateur anonyme qui a laissé les liens. Grâce à toi, je m'améliore en helvétitude !
C'est sérieux, ces sites ?

Adrien a dit…

Tu dois être bien laid avec ces habitudes alimentaires!

J'adore le néologisme ;-)