05 novembre 2006

A quoi reconnait-on un bon prof?


Question primordiale s'il en est. En effet, on travaille avec eux, donc autant savoir avec qui on travaille. Je pense que les réponses sont nombreuses, variant selon différents critères. J'essaie d'en répertorier quelques uns ici:

  • Critère des 12-16 ans: être cool. Un prof qui utilise la vidéo pour illustrer son cours est un bon prof. A fortiori s'il met un film pour le dernier cours avant les vacances de Noël ou d'été. S'il connait les jeux vidéos, c'est un plus non négligeable; et s'il aime en parler, c'est encore mieux. Braife 1 prof ki ne done pa court é 1 bon proffe.
  • Critère de l'étudiant HEC-Droit. Le prof a écrit un livre et son cours consiste en une lecture publique de ce livre. Son cours existe également en PDF, téléchargeable sur Internet. L'examen est un questionnaire de type vrai/faux.
  • Critère de l'étudiante HEC: le prof est mignon.
  • Critère de l'étudiant-fonctionnaire. Le prof s'en tient au plan de cours qu'il a donné en début d'année. Il stoppe son cours à 12h00 (respectivement 17h00) et il respecte scrupuleusement les pauses.
  • Critère de l'étudiantE SSP. A côté de son boulot de prof, il milite pour ATTAC et Greenpeace. Il adore parler de la condition de la femme pendant la pause (et aussi après, parce que quand même, les hommes, c'est vraiment des salauds). Il a personnellement assisté à une conférence de José Bové et porte des sandales.
  • Loi de moi-même: le niveau d'un prof se mesure à sa capacité à faire d'une question stupide ou hors-sujet l'occasion d'une intéresante digression.
D'autes suggestions?

8 commentaires:

caro a dit…

Tu crois franchement qu'un 12-16 ans connait le mot *a fortiori*??

lµdivine a dit…

et tu parcours les gens? (cf ta liste de blog à droite)

sinon, les bons profs qui se démènent ça existe. bien que l'école ou je suis ne sois pas non plus d'un niveau super élevé, les profs font leur possible pour s'adapter. ils aident ceux qui ont le plus de difficultés tout en ne pénalisant pas ceux qui évoluent trop vite... et tout ça en cours du soir alors qu'ils ont eu des armadas de 16-19 ans potus durant la journée. c'est un engagement qui mérite dêtre souligné, non?

Adrien a dit…

Et les profs d'allemand qui essaient de montrer que ce sont des as de l'analyse en utilisant des termes comme champ lexical etc. Evidemment que s'il s'agit d'une description d'une maison que l'on va retrouver des termes qui y sont liés...

Et les assistants dans tout ça?

Julien a dit…

Moi je connaissais Caro, je faisais du latin à cette époque...

C'est vrai Ludivine, c'est un bel effort de leur part!

Adrien, les assistant, j'en ai parlé au dernier article, et j'attends toujours ma réponse...

bulle de savon a dit…

t'avais le don de m'énerver parfois, mais j'avoue que tu arrives tout de même à me faire rire, du moins quand je te lis et qu'en l'occurrence tu ne t'adresses pas directement à moi... et toc bryan; go in the kitchen !

coco fréd a dit…

Et pour la faculté des gse?
Je dirais que la capacité du prof a être intéressant varie. Même s'il utilise des vidéo ou autre, le cours peut être tout de même embêtant. Parfois je remercie le ciel qu'ils aient écrit des livres ou des polycopiés complets, ainsi même en ne suivant pas le cours, on peut réussir.
Pour moi, les meilleurs profs sont les passionnés qui savent se mettre à notre niveau et qui utilisent l'humour pour véhiculer leurs idées comme dernièrement mon prof d'écologie globale à mis tout à coup la musique de mission impossible durant le cours pour nous parler de notre mission.... ça changeait des cours nian nian

bulle de savon a dit…

j'aurais pas pu dire mieux Fred !

gardien a dit…

critère de l'étudiant en philo : le prof cite Heidegger, Nietzsche ou Sartre (au choix selon les tendances )
critère de l'étudiant en français: le prof arrive à faire rire même avec de la linguistique ou du médiéval (je pense au prof de médiéval dont la spécialité est l'imitation du chevalier sur son destrier)
critère de l'étudiant en histoire: le prof est trotskiste et insulte les conseillers fédéraux.