19 février 2006

Insécurité, papillon et Tyrannosaure

La première fois que j'ai entendu parler de la "théorie du chaos", c'était dans Jurassic Park. J'avoue n'y avoir rien compris. Et voici que 13 ans plus tard, grâce à un illustre inconnu interviewé dans Le Monde du 19 février, tout est à présent limpide pour moi:

"La contradiction, en tout cas, entre nos choix et la réalité. Ainsi, la France refuse de faire la guerre en Irak, mais Florence Aubenas est tout de même enlevée. Nous croyons avoir un modèle social, et soudain nos usines sont délocalisées. Le tsunami se passe à l'autre bout du monde, mais nos touristes sont touchés. C'est la théorie du chaos appliquée : un battement d'aile de papillon au bout du monde a des effets jusque chez nous. Du coup, le sentiment d'insécurité individuelle que l'on a vu notamment s'exprimer en 2002 s'est élargi à un sentiment d'insécurité globale."


Jurassic Park IV est annoncé pour bientôt, peut-être qu'à nouveau le docteur Ian Malcolm pourra m'aider à comprendre notre société.

2 commentaires:

Adrien a dit…

Dans le même ordre d'idée, on nous laisse le choix de participer à ce blog par le biais de commentaire mais en même temps ils peuvent être censurés par le propriétaire dudit site...

Maye-Linn a dit…

C'ets vrai ca.... elle est ou la liberté d'expression... ;-)