12 mars 2006

La panne

Je devrais écrire un truc sur mon blog. Il faudrait que je m'insurge contre telle action. Que je réagisse à telle déclaration. Que je me moque de telle décision.
Mais non, rien. C'est dimanche, je retourne aux cours demain et je n'ai absolument pas d'inspiration pour quoi que ce soit. Alors que dire? L'actualité est-elle à ce point-là vide? Ou est-ce ma tête qui l'est?
Bref, je m'en remets à vous, nombreux et fidèles lecteurs! Des idées, des suggestions?

Et pourquoi ressens-je le besoin d'écrire quelque chose à tout prix? Peut-être le besoin de faire quelque chose de créatif avant de retourner sur les bancs d'HEC. La perspective de me remplir le crâne à coup de comptabilité et d'actifs financiers ne m'enchante guère, encore moins celle de devoir recracher tout ça en juin, bêtement, sans forcément avoir compris la matière du cours.

Je m'arrête là, en espérant que ma journée sera prolifique en nouveaux sujets de discussion.

9 commentaires:

Proust a dit…

Et pourquoi pas une nouvelle attaque contre les mots-valises...A base d'un article dans "Le Temps" sur le nouveau nom d'une entreprise de construction...Au hasard... :o)

Caro a dit…

Tres bonne idée, j'avais oublié cette fameuse entreprise...

Jacques a dit…

que face à l'adversité il faut redoubler d'effort. C'est pas facile, c'est vrai mais ne perd pas ton but des yeux. Néanmoins, il y a encore beaucoup d'articles que tu peux écrire comme sur le type HEC, EPFL, les commentateurs frustrés, les fritteurs ou je ne sais encore!

Jacques propose également de faire partie du comité HEC pour diversifier ton temps à l'uni.


P.S.: Je suis assez de ce pseudo.
N.B.: j'ai pas dit "Jacques a dit" pour la 2e proposition.

lucie a dit…

Je suis d'accord avec Jacques, et je pense qu'un article sur les epfliens, ces êtres étranges et si différents de nous qui peuplent la moitié du site de Dorigny, serait très pertinent.

Maye-Linn a dit…

Etranges et si différents de nous? Alors là faut qu'on m'explique.... je crains de ne pas avoir compris...

Mr Matt a dit…

Mmmmh... concernant l'EPFL-iens type, il me semble avoir déjà lu une oeuvre (que je recommande d'ailleurs mais à un public averti) de la part de notre très cher docteur ès blog.

Aussi je souhaiterai cerner le sujet afin de ne pas tomber dans des généralités?

Je lance le pavé dans la mare:

Que pensez-vous des accoutrements (ou de L'accoutrement si ces personnes ne porte qu'un seul habit durant l'année) d'un EPFL-ien-type????

Julien a dit…

Et bien, en ce qui concerne leur accoutrement, je ne peux que me répéter:

Les vêtements sont la dernière priorité d’un polytechnicien, pour peu qu’ils soient adaptés à la température ambiante. Si aucun appendice ne gèle ni ne fond et si aucune partie génitale ni glande mammaire ne se balancent aux yeux de tout le monde, l’objectif de l’habillement est atteint.
Si on y réfléchit, logiquement, on est la seule personne qui ne soit pas obligée de se regarder. Les polytechniciens se disent que leur apparence ne dérange que les autres et que par conséquent, il n’y a pas lieu de l’améliorer. Avantage non négligeable : la laideur de leur apparence peut pousser les gens à ne pas venir leur parler.

Il va de soi, et cela va à l'attention des gens ne connaissant pas d'EPFLien, que ce qui est dit ici, s'applique tout aussi bien aux ingénieurs ou autres informaticiens. J'en profit pour saluer tous mes amis informaticiens et les autres EPFLiens. Qui bene amat, bene castigat!

Maye-Linn a dit…

hum.... j'en connais des Epfl-liens et étant passer par là bas quelque fois, ben y'en a qui sont bien mieux habillés que certains universitaires...

Mr Matt parle d'"accoutrement", ce qui implique immédiatement un jugement de sa part. Pour qqun qui dit ne pas vouloir tomber des les généralités... je crois que c'est loupé ^^

Moi j'ai une autre question, pourquoi le thème de la différence entre Epfl-liens et Universitaires intéresse-t-il autant?
Moi je postule qu'il y a autant de différence, si ce n'est plus, entre un étudiant de HEC et un étudiant de SSP, qu'entre un Epfl-lien et un Universitaire. (avis qui n'implique que moi bien entendu)

poulette a dit…

Tu peux partir d'une photo.. il doit y avoir de jolies choses à voir par chez toi? Des photos drôles, poétiques ou révoltantes... y a de quoi faire!