30 août 2006

Les gens sont cons


C'est vrai, c'est une observation que je fais souvent. Mais exceptionnellement aujourd'hui, j'émettrais une petite nuance sous forme de question. Est-ce que ce sont les gens à qui on a affaire qui sont réellement cons, ou est-ce parce qu'ils pensent que c'est nous les cons qu'ils nous parlent de manière complètement débile?
Je ne suis peut-être pas très clair. Pour mieux faire comprendre le fond de ma pensée, je vais l'illustrer par la dernière aventure de ce genre qui m'est arrivée.
La semaine passée, je me suis mis à la recherche du dvd de "La cité de la peur". J'ai écumé les Fnacs, City Disc et autres en espérant pouvoir combler ce vide inadmissible dans ma dvd-thèque. L'histoire elle-même se passe à Manor (anciennement Placette, anciennement BFSH2). Devant le désordre monstrueux qui régnait dans les bacs à dvd, je renonce à chercher moi-même et m'adresse à la vendeuse.

- "Bonjour, je recherche un dvd, est-ce que vous avez une base de donnée pour savoir si vous l'avez ou pas?"
- "Non désolé, on n'a pas ça."
Didascalie: dépité, je m'apprête à repartir...
- "Ah mais attendez, je connais peut-être un moyen de vous aider pour votre recherche!"
Didascalie (c'est quand même la grande classe ce mot): Julien rayonne d'espoir.
- "C'est quoi le titre du film?"
- "La cité de la peur."
- "Ah, alors vous devriez chercher sous "C"."

Complètement abasourdi, je n'ai pas la présence d'esprit de me moquer d'elle et me contente d'un "Ok, merci".
C'est là que j'en reviens à ma question de départ: est-ce que c'est elle qui est stupide ou est-ce moi qui ai l'air tellement con qu'elle a cru utile de me préciser où chercher? Ne me dites pas qu'il ne vous est jamais arrivé qu'un vendeur ou un employé quelconque à un quelconque guichet vous parle comme si vous étiez complètement retardé en alignant les lapalissades en alternance avec les lieux communs. A mon avis, dans ce genre d'histoire, il y a forcément un con. Reste à savoir si c'est lui ou vous.

"L'ennemi est un sot car il croit que c'est nous l'ennemi alors que c'est lui."
Pierre Desproges

14 commentaires:

Katch a dit…

Eh bien il me semble que puisque, tout comme moi, tu es un grand utilisateur des transports publics, tu as eu à plus d'une reprise l'occasion de constater(personnellement, la dernière fois c'était hier, avec une jeune fille de 18 ans qui rentrait des cours professionnels avec ses nouvelles petites copines et qui leur expliquait tous ses fantasmes, ajoutant qu'elle n'avait encore pas eu l'occasion de les mettres en pratique puisqu'elle était encore em possession de sa petite fleur, ce qu'elle trouvait terriblement pesant, et elle profitait donc de la possibilité que lui offrait le train pour faire ses propositions aux plus intéressés) que, malgré tout notre bon vouloir pour alléger la tout puissance de la Connerie, elle est définitivement, et lourdement, présente chez les autres, et pas chez toi, ce blog en est à lui seul l'éclatante démonstration.

Bonne journée.

lµdivine a dit…

on est tous le con de quelqu'un, mais mon voisin le sait pas.

Edouard a dit…

mmh, je ne crois pas que tu sois foncièrement con - en tout cas pas plus que n'importe qui - vu que tu connais Desproges. Le connaître et l'apprécier est déjà une forme d'intelligence. C'est bien pourquoi la majorité des gens ne le connaissent pas ou plus...

Julien a dit…

J'avoue Katch que pour un post qui parle des cons, j'aurais plutôt attendu de ta part une longue tirade sur l'un ou l'autre des étonnants personnages que nous avons connus lors de notre école de recrue!

Katch a dit…

Une preuve de plus que, pour ce qui a trait à ce sujet, les sources d'inspiration sont infinies...

Je ne résiste pas à l'envie de vous faire profiter de cet extrait de "L'angoisse du roi Salomon" de Gary, il s'agit du treizième chapitre (à mon sens, le jour où on a écrit quelques pages d'une telle justesse, on peut se retirer en paix) dans lequel le narrateur, proche du Momo de "La vie devant soi", parle de Mr Tapu, concierge de l'immeuble dans lequel il vient retrouver Mr Salomon.

"Moi, quand je suis en présence d'un con, d'un vrai, c'est l'émotion et le respect parce qu'enfin on tient une explication et on sait pourquoi. Chuck dit que si je suis tellement ému devant la Connerie, c'est parce que je suis saisi par le sentiment révérenciel de sacré et d'infini. Il dit que je suis étreint par un sentiment d'éternité et il m'a même cité un vers de Victor Hugo, "oui, je viens dans ce temple adorer l'Éternel."(...)

caro a dit…

Demande a la vendeuse si elle sait ce qu'est une didascalie, tu verras bien qui est le con. Bon bon j'arrête, c'est pas très gentil!

M'dame Jo a dit…

Moi je trouve ton histoire juste vachement drole, mais bon, je suis un peu con.

A part ca, ca commence a me la peter profond de courrir les magasins pour un CD ou DVD... amazon, ca marche bien... pis ils ont une base de donnees :)

Julien a dit…

Content que ça t'ait fait rire M'dame Jo! Je suis assez d'accord avec toi, c'est pénible de faire 8'000 magasins pour trouver un cd ou un dvd alors qu'en deux clics sur internet c'est bon. Cela dit, de deux choses l'une: je suis en vacances donc j'ai que ça à faire; même s'il fait moche comme ces derniers jours, je préfère quand même sortir de chez moi plutôt que de tout faire depuis mon ordinateur!

M'dame Jo a dit…

Tu peux commander en 4 minutes sur internet pis apres aller te promener dans les bois... pendant que le loup y'est pas...

Adrien a dit…

Est-ce que tu sortais de chez le coiffeur?

Le pois chiche noir a dit…

Longue vie à Beavis et Butt-Head!

Anonyme a dit…

C'est tout vu, les gens sont des cons !

http://legogo.net/iwantyoutodie/

Nicolas a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
Anonyme a dit…

http://nicolas.forcet.free.fr