23 mars 2006

Histoire vraie


On a fait beaucoup de bruit autour du retour de la famille de Savoie en Italie. Exilés pendant plus de 50 ans pour avoir sympathisé avec le Duce, les pauvres. Nombreux sont ceux qui les ont plaint. Mais il est une histoire bien plus tragique. Un exil traumatisant, une souffrance poignante qui est malheureusement ignorée du grand public. Je veux parler de l'histoire de Leka Ier, prince d'Albanie.

Pour mieux restituer cette tragédie, un peu d'histoire s'impose. Son père se nommait Ahmed Zogolli, premier ministre albanais en 1922, qui, grâce à une insurrection armée, prend le pouvoir en 1924 et, dans la foulée, proclame la République dont il devient président. En 1928, Zogolli le républicain se proclame Zog Ier, roi des Albanais.
Leka d'école, quant à lui, naît en 1939 et à l'âge de "2 jours" (on trouve une amusante biographie sur internet, faite par ses partisans) il doit quitter son pays envahi par les troupes italiennes. Le périple du monarque commence alors. De l'Espagne franquiste à l'Afrique du Sud de l'apartheid, il connait de nombreux pays sauf le sien, exerçant notamment la noble profession de trafiquant d'armes. Il sera d'ailleurs jugé pour ça. Ses cyberhagiographes nous apprennent également que Leka de conscience a visité de nombreux "théatres d'opération" (Vietnam, Mozambique, Angola) pour s'accoutumer aux méthodes de la guérilla. Son objectif étant la reconquête du trône, par la force s'il le faut. C'est donc le 20 novembre 1993 qu'il atterri à l'aéroport de Tirana, aussitôt expulsé par les autorités. Motifs: il voyage sous une fausse identité et avec un passeport portant la mention "Royaume d'Albanie". Vieux farceur!
Quatre ans plus tard, il revient dans son pays, en toute légalité. Il réclame un référendum sur le retour à la monarchie. Le président, le premier ministre et le parlement, qui visiblement s'ennuyaient ferme, acceptent. Résultat: 33% de "oui". Leka de le dire retourne alors à Johannesburg d'où il explique que le référendum a été truqué. Selon lui, les Albanais "se sont lancé dans la démocratie, mais ils en attendaient beaucoup trop, sans savoir vraiment ce que c'était...". Il est clair que quand on a connu Franco et l'apartheid, la démocratie ça veut dire quelque chose.
Je n'ai pas trouvé de nouvelles plus récentes de Leka le facétieux. Il semblerait toutefois que ses propositions avaient quelque chose de sensé. En effet, pour ne pas trop peser sur le budget, il voulait faire à la fois roi et bouffon...

7 commentaires:

le marquis a dit…

Je suis content qu’on parle de la famille royale d’Albanie ! Je n’avais plus entendu de nouvelles de mon cousin (on est tous cousin dans la Haute) Leka (train) depuis bien longtemps. Il est important qu’on parle de la royale tragédie de Leka (d’eau), car cela démontre à quel point la démocratie est une errance de la raison. Rendez son trône à ce brave autocrate !
D’ailleurs, Zog 1er , son père, était déjà un monarque éclairé. Un roi-philosophe s’il en est un ! C’est en étudiant la Sagesse qu’il a trouvé son nom : après une étude approfondie de la philosophie raëlienne, il a décidé de s’y convertir et de prendre le nom du 25ème empereur de la galaxie Zoglup.

Par contre, je n’aime pas beaucoup le terme de « trafiquant d’armes ». C’est tout de suite négatif. Je lui préfère celui de « spécialiste en accointance belliciste », c’est tout de suite beaucoup plus classe. Surtout qu’il est facile de se moquer de Leka (rnaval), en attendant Rimbaud, une fois qu’il a arrêté ses conneries, je veux dire ses poèmes là, il a fait comme Leka (rdinal) !
D’ailleurs, quelqu'un a-t-il des nouvelles du fils de Leka (rreau) ? Paraît qu’il a grandi, une vraie montagne ce K2…

- Le marquis du Muids, Olivier Eudes Carloman de Suchet

Adrien a dit…

C'est beau de voir 2 personnes se passionner pour leur pays!

poulette a dit…

M'est avis qu'il coule des jours heureux en CentreAfrique...

caribou a dit…

Aux dernières nouvelles, il prend des cours de chimie bactériologique et de physique nucléaire dans une université américaine...

Julien a dit…

Poulette et Caribou, c'est faire beaucoup de cas (sans jeu de mot cette fois-ci) que de penser que cet apprenti-Bob Denard des Balkans poursuivrait sa vie paisiblement. Il fomente assurément un complot pour redevenir calife à la place du calife ou qqch comme ça...Une invasion par radeau ou de subversives méthodes pour rallier le peuple à sa cause royaliste!

Jack a dit…

Merci pour cet éclairage passionant de notre histoire contemporaine, qui Leka présent, fait commencer la journée par un bon sourire.

Julien a dit…

Content que ça t'ait fait bien démarrer ta journée Jack! Il semblerait que j'aie plus de royalises que je pensais parmi mes amis, car apparemment nombreux sont ceux qui ne sont pas amusés par ce que j'ai écrit...