06 juillet 2006

Djambi - L'échiquier de Machiavel


Vous pouvez le demander à mes potes: si vous décidez de jouer à un jeu où les coups bas permettent de gagner, il vaut mieux jouer sans moi. C'est pas pour me vanter, mais je ne compte plus les heures de jeu que j'ai vouée à la gloire de l'esprit de la hyène (ou du chacal, ou du rat, à vous de voir quel animal mesquin vous préférez). Ma réputation est faite sur de nombreux terrains: Mario bros (mais oui vous vous souvenez, Mario contre Luigi, il faut tuer l'autre à l'aide de monstre qui sortent de tuyaux), Mario kart, Poy-poy, Micro machines, Burnout, Goldeneye sur N64 (tous ont encore en tête cette soirée mythique où j'étais resté caché dans les toilettes avec le Golden gun et que j'abattais quiconque s'approchait de moi sans que personne ne sache jamais où j'étais...), Quake 3 et mes attaques furtives dans le brouillard au rail gun...
Et bien messieurs-dames, tout ça pour vous dire qu'en matière de jeu-pour-les-enfoirés, j'ai trouvé le Graal. Et il a pour nom Djambi. Exceptionnellement, ce n'est pas un jeu vidéo, mais un jeu de société tout ce qu'il y a de plus simple. Le résumer ici dans un seul post serait un peu compliqué. Je peux toutefois dire que c'est une sorte de jeu d'échec qui se joue à quatre. On a 9 pions chacun, qui ont des rôles différents. Jusque là, rien d'exceptionnel me direz-vous, quoiqu'il est vrai que jouer aux échecs à 4 c'est pas évident. Mais la où ce jeu prend toute sa dimension de jeu-pour-les-enfoirés, c'est que les joueurs peuvent discuter entre eux. De manière ouverte ou discrète. Et donc on peut s'allier à deux ou trois contre un. On peut aussi rompre les alliances quand cela semble opportun...
Je ne vais pas m'aventurer plus loin dans un descriptif des règles. Je me contente de vous renvoyer sur ce site, où vous trouverez les règles et le jeu. Oui, car un autre attrait de ce jeu, c'est qu'il est "libre" et vous pouvez donc télécharger les deux feuilles nécessaires pour jouer: plateau de jeu et pions que vous pouvez imprimer.
Amusez-vous bien et n'oubliez pas: je suis toujours d'attaque pour une partie!

12 commentaires:

pierrick a dit…

Hoho il existe même une version "Reno / Boulet / Lucie Albon"... j'sent que ça va me plaire... merci pour l'info !

Adrien a dit…

Il y a aussi le jeu diplomatie qui est bien: Alliances et autres coups bas pour conquérir l'Europe! C'est mieux que Risk à mon avis!

lµdivine a dit…

Ouais Pierrick!! J'ai eu la même réaction!!! Si je trouve bon professeur pour apprendre à jouer à ce jeux, je veux que ce soit sur cette version!

Julien a dit…

Et bien Pierrick et Ludivine, il ne reste qu'à trouver un 4e joueur, un bar tranquille avec une table, et on a trouvé comment occuper un de ces après-midi pluvieux auxquels on a le droit depuis quelques jours!

pierrick a dit…

Chiche ! Après la partie je risque de te croquer (tu mettras le résultat sur ton blog, dis ?).

lµdivine a dit…

Pierrick fais gaffe comment tu parles!!!

Trop fort!!!

Julien a dit…

Pierrick t'es sympa, mais je suis strictement hétéro et j'ose espérer que Ludivine pourra confirmer la même chose te concernant...donc personne ne va croquer personne et de toute façon je peux te garantir qu'après une partie de djambi, c'est plutôt des envies de meurtre qu'on a!

pierrick a dit…

croquer = dessiner ! Mais je peeense que tu avais compris, et répondu au second degré... Dans le doute il fallait que je précise.

Julien a dit…

T'en fais pas Pierrick, j'avais bien compris! Mais certains de mes amis, du genre Adrien ou Olivier, n'auraient pas manqué de faire quelques sales blagues à ce propos...J'ai préféré prendre les devancer, les voici à cours de commentaires scabreux!

Julien a dit…

"les devancer" ou "prendre les devants", c'est au choix, mais assurément pas les deux en même temps...

Parcel Moust a dit…

En ce qui me concerne "croquer" ne comporte aucune connotation sexuelle... Donc pas de "sale blague" de ma part.

Adrien a dit…

Dis toute suite qu'on a un vocabulaire limiter et un sens de l'interprétation douteux!

Par contre les sales blagues...